L’avantage de l’investissement dans les actions Total

Né de la fusion de Total, Elf Aquitaine et Petrofina, le groupe Total siège actuellement à la tête du marché des carburants en Europe et même à l’international. Le groupe multiénergies ne se limite plus au secteur pétrolier, car il s’étend aussi sur le marché de l’électricité et du gaz naturel, couvrant ainsi plus d’une centaine de pays. Grâce à son implantation à l’échelle internationale, Total est en pleine capacité d’investir dans divers secteurs (distribution, transport, environnement, etc.). Mais pourquoi placer des économies dans des actions Total ?

Les dividendes versés par Total de 2019 à 2021

Dans un marché où les placements pouvant offrir des rendements au-dessus de 2,5 % se révèlent fortement risqués, investir ses économies chez le géant pétrolier se présente comme une occasion à saisir. Les résultats de l’exercice de l’entreprise sur l’année 2018 ont permis à ses actionnaires de percevoir un montant de 2,56 €/action sur l’année 2019. Cela correspond à un rendement annuel à hauteur de 5,41 %, soit des acomptes de 0,660 € versés aux actionnaires sur les deux premiers trimestres et 0,680 € sur le dernier. Concernant les résultats d’activité de Total en 2019, la valeur de ses actions a connu une légère hausse en passant à 2,68 €. Ce qui a offert aux actionnaires un rendement annuel de 7,78 %. En 2020, les résultats d’activités du grand groupe ont connu une légère baisse. La valeur de ses actions est ainsi passée de 2,68 à 2,64 €. Les dividendes perçus par les actionnaires tout au long de l’année 2021 devraient rester légèrement stables, mais passeront de 0,68 € à 0,66 €.

Action total performances

D’une certaine manière, les actions de Total ne connaissent pour l’heure aucune décote réellement significative. Y investir ses économies se présente même comme un placement quelque peu sûr. Au vu de ces chiffres, les actions Total assurent des dividendes réguliers qui se veulent les plus intéressants sur le marché. Sans parler du fait que le grand groupe ne cesse de se développer et d’optimiser ses performances de manière à préserver les investissements de ses actionnaires.

Une croissance de production intéressante

Investir dans des actions Total est moins risqué dans la mesure où le géant pétrolier répartit de façon efficace tous ses actifs. Son portefeuille d’actions est celui qui présente le plus fort taux d’exposition moyenne dans le secteur de l’industrie, notamment dans la production d’hydrocarbures.

Afin de maintenir ses prix ainsi que la valeur de ses actifs, Total déploie des efforts considérables et use de technologies modernes dans l’optique de limiter le plus possible son seuil de rentabilité.

D’autre part, Total jouit d’une avance considérable sur ses homologues. En effet, il dispose d’actifs, dont la longévité productive est plus élevée pour un taux de déclin particulièrement faible. Au cours de ces derniers mois, les actions Total ont progressé de 27,7 % quand celles de l’industrie gazière et pétrolière se sont appréciées à 26,4 %.

Une trésorerie et des rendements maintenus stables

La COVID-19 a placé le marché pétrolier dans un contexte où les prix ont prodigieusement baissé tout comme la demande mondiale. Ce qui a naturellement contraint Total à refréner son expansion et à réduire ses dépenses en matière d’investissement pour préserver sa trésorerie et ses liquidités. Si en 2019, le flux net de sa trésorerie culminait à 6,08 milliards de dollars, celui-ci est passé à 2,74 milliards de dollars durant les 9 premiers mois de l’année qui a suivi. Tout en considérant la baisse continue du prix des matières premières, Total a revu à la baisse ses dépenses d’investissements pour cette même année. Celles-ci sont donc passées de 18 milliards à environ 13 milliards de dollars.

Grâce aux mesures qu’elle a prises, l’entreprise a pu consolider son bilan et réaliser des placements dans certains projets rentables. Ce qui lui a permis de verser à ses actionnaires des rendements qui restent intéressants.

Des acquisitions et accords stratégiques à hauts potentiels

En dépit de l’état actuel du marché pétrolier, Total réalise toujours des acquisitions stratégiques. L’entreprise passe d’ailleurs des accords avec différents opérateurs en amont, mais privilégie surtout les domaines à potentiels élevés. En aval, Total cède les actifs qu’il juge ne pas être en adéquation avec les objectifs qu’il se fixe sur le long terme.

En 2019, le géant pétrolier à céder une valeur d’actifs de près de 1 939 millions de dollars pour en acquérir d’autres à 5 991 millions de dollars.

En 2020, l’entreprise était en possession d’actifs d’une valeur de 2,7 milliards de dollars et elle a réalisé une vente de ses actifs pour 1,1 milliard de dollars. D’autre part, un accord a été passé avec Total pour la vente des portefeuilles d’actifs qu’il n’exploite plus au Royaume-Uni (la raffinerie de Lindsey) et au Gabon.

Une réduction du ratio d’endettement chez Total

Une autre raison d’investir dans des actions Total réside dans le fait que le géant pétrolier excelle dans l’art de gérer son ratio d’endettement à long terme. Ses liquidités étaient estimées à 30 593 millions de dollars à la fin du 3e trimestre, une somme suffisante qui lui a permis de se confronter aux emprunts actuels qui s’élèvent à 14 980 millions de dollars.

Vers le 3e trimestre 2020, le ratio d’endettement de Total était équivalent à 1,35, un niveau bien meilleur que celui qu’il avait vers le 4e trimestre de 2019 (1,21). D’autre part, le ratio d’endettement de Total reste acceptable comparé à la moyenne du secteur qui est estimée à 1,2.

Notez que dès lors que le ratio d’une entreprise excède 1, celle-ci sera capable de faire face sans grande difficulté à ses dettes dans un futur proche. Un ratio élevé constitue également un élément sécuritaire pour les investisseurs.

Laisser un commentaire