L’art du branding, ce qu’il faut savoir

Le branding peut se définir comme l’ADN de votre entreprise. Il rassemble tous les éléments et les mesures que vous avez mis en place pour concevoir votre marque. C’est à travers la valorisation de la marque de votre marque que vos clients peuvent connaître votre entreprise, ce que vous pouvez leur offrir, vos activités ainsi que les points qui vous démarquent de vos concurrents. En outre, de votre stratégie de marque dépend entièrement le succès de cette dernière. Alors, comment la réussir ? Focus sur tout ce que vous devez savoir sur l’art du branding.

Comprendre le principe du branding

Avoir une parfaite compréhension du branding est la première étape si vous souhaitez que votre identité de marque soit conçue de manière pertinente. Sachez que la marque est l’image que vous véhiculez auprès de votre public. Lorsque vous créez votre image de marque, vous devez élaborer une marque distinctive et unique. Vous aurez également à donner vie à cette image que les clients percevront de votre entreprise. La mise en place d’une identité de marque vous sera indispensable afin de véhiculer à votre public cible les messages et images souhaités. Cette identité comprend tous les éléments créés par votre entreprise (logo, site web, cartes de visite, etc.).

En définitive, si vous désirez que votre affaire fonctionne, vous aurez impérativement besoin d’avoir une marque, d’élaborer une stratégie de branding et de créer une identité de marque. Ces 3 éléments sont essentiels et indissociables. En effet, si vous ne faites pas d’image de marque, vous n’avez pas de marque. Si vous ne disposez pas d’une identité de marque, vous ne pourrez pas faire de branding.

D’autre part, un branding improvisé ne sera jamais efficace. Cela requiert la prise en compte de mesures concrètes qui nécessitent d’ailleurs des recherches en amont. Vous aurez alors besoin d’analyser le marché sur lequel vous vous placez et vous devez aussi étudier le branding de vos concurrents.

Élaborer une stratégie de marque

Comme dans toute bataille, il convient d’établir une bonne stratégie de base avant de se lancer à la conquête d’un marché. C’est dans votre stratégie de marque que vous aurez à définir vos réels objectifs. Elle vous permettra d’avoir un énoncé de vision quant à la place qu’occupera votre entreprise sur le marché durant les années qui vont suivre. La construction de votre marque s’articulera ensuite autour de cette stratégie. Cela inclut la manière dont vous comptez interagir avec votre public cible ou encore le type de logo que vous désirez créer, etc.

Le branding

Lorsque vous élaborez de votre stratégie de marque, déterminez dans un premier temps qui vous êtes en tant qu’entité. Dans un deuxième temps, définissez ce qui vous rend unique (pourquoi vous et pas un autre ?). Dans un troisième temps, vous pouvez passer à la rédaction de votre énoncé de mission. Cette dernière doit pouvoir expliquer la raison de votre entreprise et l’origine de la création de votre marque. Dans un quatrième temps, établissez les valeurs qui motivent votre entreprise et qui la poussent à avancer dans son activité. C’est par ces valeurs que vos clients cibles peuvent adhérer ou non à votre entreprise et à ce qu’elle propose. À ce sujet, il est important que vous définissiez de manière claire ce qu’est un client idéal pour vous. Cela vous aidera à construire une marque plus en adéquation avec ce que vous recherchez.

Établir une identité de marque

Une fois votre stratégie de marque peaufinée, vous pouvez passer à la construction de votre identité de marque. Pour ce faire, définissez les principes clés et éléments conducteurs de votre branding. Si les designs choisis jouent un rôle d’importance, ils ne sont pas les seuls éléments porteurs de votre branding. La façon dont vous vous adressez à votre public est d’autant plus capitale. Le ton que vous employez fait partie intégrante de votre identité de marque. Qui plus est, il impactera directement les autres styles que vous déciderez d’adopter.

À titre d’exemple, une entreprise qui fait le choix d’utiliser un ton qui se veut formel aura tendance à s’orienter vers une police de caractère plus conventionnelle. Une firme qui décide d’adopter un ton plus audacieux se tournera quant à elle, vers des styles plus avant-gardistes et ne lésinera pas sur les couleurs voyantes.

De la même manière, la typographie ainsi que les couleurs sont autant d’éléments qui vous aident à définir une identité qui sera propre à votre marque. Elles doivent être sélectionnées avec soin et rester conformes à votre ton. Il en va de même pour les images et formes diverses que vous déciderez d’ajouter à votre logo.

Les éléments clés de votre branding

Ces éléments dépendent du modèle d’entreprise que vous aurez choisi. Toutefois, vous devez inclure idéalement dans votre branding un logo. Ce dernier va servir de visage à votre entreprise. Créer un site internet est également recommandé si vous désirez conquérir des clients cibles sur une plus grande échelle. Votre site doit en revanche refléter votre entreprise, que ce soit par son design, les caractères de police choisis, les images qui y sont avancées, etc.

Dans le cas où votre activité consiste à vendre des articles, l’idéal serait de proposer des packagings qui restent en adéquation avec l’image de votre entreprise. Assurez-vous de concevoir des emballages qui soient conformes à vos valeurs et qui s’alignent sur tous les autres éléments de votre branding. Et enfin, il serait intéressant de créer des cartes de visite, quelle que soit votre activité. Pensez toujours à aligner leur design et leur style de sorte qu’elles s’ajustent au reste des éléments de votre branding (logo, site, etc.) ainsi qu’à tout ce qui compose l’identité de votre marque.

Laisser un commentaire